Pour son quatrième opus sur le label Fuga Libera, le pianiste et pianofortiste Piet Kuijken, professeur au Koninklijk Conservatorium de Bruxelles et au Conservatoire d’Anvers, propose un programme autour de Ludwig van Beethoven. La genèse de ce double album part d’une démarche artistique à la fois pédagogique et musicale : quand le premier disque dévoile une interprétation de pièces telles que la Sonate « Pathétique », op. 13, ou la Sonate, op. 110 sur piano historique (un Tomkison original de 1808), le deuxième vous invite au jeu de la comparaison sur piano moderne de pièces de même ampleur – la Sonate, op. 23, « Appassionata », ou l’imposante op. 111 parmi d’autres.

Un texte signé de la main de l’éminent musicien vous invite à suivre la démarche de l’artiste dans un même type de répertoire face à deux instruments différents.

Un album sensible et intéressant pour vous faire découvrir l’artiste sous toutes ses facettes !