Enregistré en live le 20 mai 2009 à Tokyo avec l’Orchestre symphonique de la NHK, dirigé par Tadaaki Otaka, ce concert laisse entendre toute la poésie déployée par le pianiste Nelson Goerner, poésie devenue la marque de fabrique du pianiste au fil de ses enregistrements consacrés à Chopin ou Debussy. Son interprétation fait également preuve d’une virtuosité sans faille, d’une précision et d’une force qui le font s’inscrire parmi les plus grands pianistes de notre temps. Cet enregistrement tient tout particulièrement à coeur à Nelson Goerner, car le Concerto pour piano et orchestre n° 2 de Brahms est pour lui un immense chef-d’oeuvre. Créée en 1881, à Budapest, avec Brahms lui-même au piano, l’oeuvre remporta un succès immédiat auprès de la critique comme du public.