Avec la participation de : A Nocte Temporis

Après un album consacré à Bach, le ténor Reinoud Van Mechelen et son ensemble A Nocte Temporis présentent un programme de musique française, consacré à Nicolas Clérambault (1676-1749), musicien très précoce et auteur de quatre livres comprenant un total de 21 cantates. Reinoud van Mechelen nous propose un florilège de ces Cantates françoises : Le Jaloux avec son air final « Dieu des amants », Apollon, L’Amour guéri par l’amour et Pirasme et Thisbé, tiré des Métamorphoses d’Ovide, où Clérambault enchaîne récitatif, airs, simphonies, comme dans une tragédie lyrique. Le jeune ténor flamand de 30 ans poursuit une carrière de soliste époustouflante aux côtés des grands chefs baroques (Christie, Pichon, Niquet) mais il a à coeur de développer ses projets personnels et son ensemble : « Je suis un puriste mais sans élitisme. La musique doit plaire aux gens. Cela leur demande peut-être un effort et relève d’autres critères que ceux, un peu racoleurs, de la société, de la politique et de l’argent. Mais la musique doit être autre chose qu’une simple distraction et beaucoup de gens sont en fait en demande », confie-t-il au journal belge Le Soir en 2017, lorsque le Prix Caecilia le consacre « artiste de l’année ».

Choc Classica award