Le premier enregistrement concertant de Corinne Morris est le résultat d’une grande détermination et d’un talent extraordinaire. Le titre évocateur de cet album reflète le parcours inspirant de Corinne, d’une blessure dévastatrice pour sa carrière à une guérison inespérée. Une invitation à jouer avec le célèbre Scottish Chamber Orchestra durant l’été 2016 a établi entre eux une relation immédiate ; le partenaire d’enregistrement de Corinne était trouvé. Chrysalis célèbre le rétablissement de Corinne ; elle joue la partie soliste dans les concertos de Monn et Haydn et propose également les Pièces en Concert de Couperin. Dans son interprétation du Concerto de Monn – rendu célèbre par Jacqueline Du Pré –, Corinne retourne au texte original. Cette fidélité aux intentions du compositeur nous mène naturellement vers le Concerto de Haydn. Les exigences techniques n’ont nullement effrayé notre indomptable violoncelliste qui, avec des cadences personnalisées, a retrouvé toutes ses capacités virtuoses.