Ce dernier enregistrement du célèbre consort de violes se concentre sur un important compositeur et penseur radical du XVIe siècle, l’Anglais Christopher Tye. Celui-ci se montre particulièrement audacieux dans ses expérimentations métriques et harmoniques qu’il intègre dans ses œuvres instrumentales mystiques mais étonnamment abordables. Ces sont des pièces décrivant la Rachel biblique pleurant pour ses enfants, un In Nomine à cinq temps (chose inconnue avant le XIXe siècle) et des œuvres au caractère obsessionnel – comme Sit Fast –, testant les aptitudes rythmiques des musiciens dans des passages d’une complexité métrique vertigineuse. Phantasm adopte une approche résolument différente de celle des enregistrements précédents, offrant une interprétation qui met en évidence l’énergie inépuisable de la musique, l’articulation rythmique et les harmonies provocatrices – en bref, qui met en lumière les idées étonnamment contemporaines de Tye. Phantasm se produira dans des œuvres de Christopher Tye à la Marienkirche de Berlin et au Wigmore Hall de Londres, respectivement en septembre et en octobre 2017.