Vraisemblablement natif de Rome, c'est à Venise que Giovanni Felice Sances acquiert les bases de son métier de chanteur et de compositeur. Mais c'est à Vienne qu'il fait carrière, au service de trois empereurs, s'imposant à la Chapelle impériale comme l'un des principaux compositeurs de la vénérable institution. Les pièces sacrées réunies ici proviennent majoritairement de son premier recueil de Motets. On y découvre le talent d'un compositeur bien informé des techniques d'écriture les plus modernes mais aussi de la pratique de la polyphonie. De plus, ses talents de chanteur lui permettent d'aborder l'écriture vocale avec une maîtrise incontestable, servant ainsi le plaisir de chanteurs et celui de ceux qui les écoutent. Cet enregistrement est le deuxième réalisé avec Scherzi Musicali dont la première réalisation pour Ricercar, L'Euridice de Caccini avait reçu un accueil très chaleureux de la presse internationale !

http://dulcisamoriesu.unblog.fr/

5 Diapason award Irr outstanding award Classique Info Ring award