Scottish Music in the 18th Century

Le répertoire vocal et instrumental écossais du XVIIIe siècle fut le témoin de riches échanges entre les répertoires savants et populaires, qui inondèrent l’Europe et les Amériques jusqu’au XIXe siècle (Haydn et Beethoven utilisèrent ce matériau sonore). Par ce métissage, le programme de ce disque reflète le désir (voire même un début d’accomplissement) de mixité sociale et de construction européenne. Alpha inscrit ce nouveau disque de la collection Chants de la Terre dans la tradition des grands succès du Poème Harmonique et des Witches, afin de revaloriser un répertoire issu de transmission orale, mais dont l’impact sur le répertoire écrit fut considérable et continue encore de bercer nos oreilles.

L’énergie des Musiciens de Saint-Julien, sous l’impulsion de François Lazarevitch, nous transporte par l’énergie de danses endiablées, que viennent ponctuer des airs chantés par le ténor Robert Getchell. La prononciation gaélique restituée et la douceur de timbre de sa voix confèrent au disque une beauté, une pertinence inédites.

5 Diapason award