2 CDs + Livre 132 pages

François Ier, prince mécène, avait compris combien la musique pouvait servir sa politique de prestige :

• musique officielle pour les grands événements diplomatiques comme l’incroyable match musical entre la Chapelle du roi de France et celle d’Henri VIII d’Angleterre, lors de la messe du Camp du Drap d’Or restituée dans cet enregistrement ;

• mais aussi musique de l’intime avec le répertoire le plus subtil, raffiné et savant entendu dans les châteaux du souverain – Chambord, Fontainebleau… – interprété par les meilleurs chanteurs et instrumentistes du royaume réunis au sein de la Chambre du Roy.

Un festin de musiques inédites pour un roi François Ier, symbole d’une Renaissance heureuse.