Le célèbre chef d’orchestre José Serebrier offre, en collaboration avec le Royal Scottish National Orchestra, le premier enregistrement mondial de quatre oeuvres du compositeur américain contemporain Robert Beaser. On A Southern Sky et le concerto pour guitare sont tous deux dédiés au virtuose Eliot Fisk, élève d’Andrés Segovia, qui a interprété le concerto au côté de José Serebrier en 2015. C’est Fisk lui-même qui a incité Beaser à écrire cette oeuvre, créée à New York en 2009, qui couvre une variété de styles allant du baroque au bluegrass du Kentucky, tout en exploitant l’agilité éblouissante du soliste. Celui-ci continue à défendre l’oeuvre avec nombre d’orchestres américains ; il l’a notamment donnée avec le Boston Modern Orchestra Project (BMOP) lors de la Boston Guitarfest en 2014. Le poème orchestral Evening Prayer, inspiré par Esti Dal de Kodály, intègre et déconstruit une chanson folklorique hongroise. Ground O, créée à Seattle en 2011, a été profondément façonnée par les événements du 11-Septembre ; cette musique sans compromis, sérieuse mais poignante constitue un merveilleux hommage.