Florence 1600 : Giulio Caccini et Jacopo Peri, deux chanteurs virtuoses et compositeurs rivaux. Recherchant la puissance expressive de la tragédie antique grecque, ils vont révolutionner l’art du chant en créant un nouveau style, qui donnera naissance à l’opéra. En réaction à la polyphonie de la Renaissance, ces pièces monodiques sont pensées pour être chantées avec pour seul accompagnement un instrument à cordes pincées, afin d’exprimer au mieux les passions humaines. Si Peri et Caccini s’accompagnaient souvent eux-mêmes, ils se produisaient également entourés de certains membres de leur famille. Ainsi la dimension familiale de ce duo s’inscrit tout naturellement dans la lignée de ces grands musiciens…

 

PRESSE

"Marc Mauillon explore avec passion ces différentes formes de vocalité, où la recherche de simplicité dans l'expression des sentiments n'exclut ni la virtuosité, ni le raffinement. On retrouve avec plaisir la belle diction et le timbre atypique, étonnamment clair et séduisant, de ce baryton." Sophie Bourdais - TÉLÉRAMA n°3451

Diapason d'Or award ffff Télérama award 5 stars MUSICA award