Ce programme est destiné à l'enregistrement et au concert, non à la scène. Il importait donc de concevoir un agencement qui permette à la tension dramatique de se dégager de la musique seule. Zoroastre et Zaïs, écrits à la même période (créations en 1749 et 1748), ont été traités comme deux pôles : Zoroastre d'une part, qui est la tragédie la plus systématiquement noire des cinq mises en musique par Rameau, et Zaïs, son divertissement le plus gracieux et le plus humain, le moins assujetti aux ficelle dramatiques du temps - le moins connu aussi de nos jours malgré les merveilles qu'il contient.

Frédérick Haas

Choc Classica award