Pour son quatrième enregistrement pour Linn, la percussionniste japonaise s’est tournée vers les suites pour violoncelle et les sonates pour violon de J. S. Bach. Dans leur arrangement pour marimba solo, Kuniko offre une perspective unique sur ces œuvres extraordinairement célèbres et intellectuellement stimulantes. Son touché extrêmement sensible, en particulier sur des instruments en bois comme le marimba, confère aux interprétations de Kuniko une atmosphère très épurée mais naturelle. Son interprétation de la Sonate pour violon en sol mineur de Bach, et notamment le peu de roulements utilisés dans l’Adagio, a été applaudie lors du Concours international de marimba Leigh Howard Stevens en 1995. Kuniko a interprété les œuvres du nouvel album lors d’une série de concerts en 2016 (Reich at 80 et Bach to Contemporary Music), offrant à ses fans à travers le monde l’opportunité d’entendre en live sa vision passionnante de ces œuvres éternellement populaires. Kuniko est appréciée dans le monde entier pour sa virtuosité étonnante, sa vision musicale raffinée et son style expressif mais élégant. Elle est réputée pour sa technique sans faille à la fois sur le clavier et les instruments à percussion, qui se fond parfaitement dans sa profonde intelligence musicale. Son premier album, Kuniko plays Reich, a été encensé par les medias et s’est hissée à la première place des ventes de Linn en 2011, tandis que Cantus est entré au top 10 de l’Official UK Specialist Classical Chart et que Xenakis: IX a été nominé aux Japan Record Academy Awards.