Avec la participation de : Arianna Savall

Le règne des Rois catholiques – correspondant aux dernières décennies du 15e siècle et au premières du 16e siècle – jeta les bases du pouvoir et de la prospérité de l’Espagne dans l’Europe moderne. Ce fut l’époque des expéditions de Christophe Colomb mais aussi de la Guerre de Grenade et de l’expulsion des Juifs d’Espagne… Cette période orageuse de l’histoire espagnole a laissé un héritage musical riche. Une part essentielle en est le vaste répertoire de la chanson profane espagnole écrite sur des textes d’amour, de propagande politique, philosophiques et de dévotion. La plus grande partie de ce répertoire fut noté dans le manuscrit connu sous le nom de Cancionero Musical de Palacio. Avec plus de 450 pièces composées durant des décennies par plusieurs générations de compositeurs connus et anonymes, le Cancionero Musical de Palacio « domine tous les autres monuments profanes de l’histoire musicale de la Renaissance espagnole » (Robert Stevenson). Arianna Savall, Petter Johansen, Corina Marti, Michal Gondko et Tore Eketorp se sont réunis pour offrir à leur public les joyaux de cette musique follement belle, qui – selon les témoins de l’époque – fit fureur parmi les membres de la société aristocratique de l’Espagne du début de la Renaissance. Un programme extrêmement accessible, avec le chant émouvant d’Arianna Savall qui va droit au coeur.

5 Diapason award