Voici un superbe nouveau coffret réunissant les plus célèbres symphonies de notre patrimoine musical, brillamment jouées sur instruments d’époque. Jos van Immerseel et son très talentueux orchestre basé en Flandre, Anima Eterna, jouent au diapason moderne (la=440 Hz), comme ils ont établi qu’on faisait dans la Vienne de Beethoven. Étant donné que le compositeur devait s’accommoder d’assemblages bigarrés d’amateurs et de professionnels et n’entendait plus rien à partir de 1817 environ, ces versions sont meilleures que tout ce qu’il a pu connaître. Les interprétations de Van Immerseel sont passionnantes, mais toujours d’une grande musicalité. (The Observer Daily Mail)