Liszt - Totentanz, Préludes, Rhapsodies...
Jos van Immerseel retrouve ses amours de jeunesse : Liszt, les rhapsodies hongroises, les poèmes symphoniques...
Avec son orchestre anima eterna devenu symphonique, il nous propose une version orchestrale sous le sceau de ses habituelles recherches. Démarche historique sur l'effectif de l'orchestre de Weimar que Franz Liszt dirigea à partir de 1848, compilation de manuscrits et d'éditions pour saisir la couleur de l'orchestre (présence ou non d'un cymbalum ?)... donnent à cette interprétation une fraîcheur, une énergie exceptionnelles. L'hisoire de Mazeppa semble se dérouler sous nos oreilles... Rian de Waal, jeune soliste néerlandais - auteur de 3 disques sur le répertoire XIX chez RCA, Hyperion et Etcetera) interprète une Totentanz à la fois démoniaque et poétique.