C’est au Concert Spirituel que la symphonie de style germanique fait son apparition à Paris. Cette histoire commence dès les années 1750 avec l’arrivée dans la capitale des musiciens de Manheim, dont Johann Stamitz. Par la suite différents compositeurs comme le belge GOSSEC y apparaissent comme les créateurs des premières symphonies françaises avant que la capitale ne réserve un succès tout particulier aux symphonies de Haydn. Ce coffret, édité à l’occasion des 20 ans des AGRÉMENS, reprend l’essentiel des enregistrements dirigés par Guy VAN WAAS dans un répertoire qui réunit les compositeurs joués à PARIS à la fin du XVIIIe siècle, GOSSEC, GRETRY, HAYDN, KRAUSS et qui annonce les débuts de la symphonie romantique avec deux inédits au disque, une symphonie de HEROLD et la 2e symphonie de BEETHOVEN.